L'école Hazawa, située au Japon, marque la fin de la frontière entre le réel et l'irréel.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des secrets dévoilés [Quête personnelle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zewin Celhar
Professeur à Hazawa School & Admin n°2
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 01/03/2009

Feuille de Personnage
Pouvoir : Guérison
Côté coeur: Libre
Classe: Aucune

MessageSujet: Des secrets dévoilés [Quête personnelle]   Mer 11 Mar - 13:44

Zewin marchait… là où ses jambes le menaient. Il était complètement absorber dans des pensées plus ou moins joyeuses. En effet, l’ange ne s’était même pas aperçu qu’il était arrivé dans la petite gare de la ville. Il avait juste erré, la tête ailleurs. Il pensait en fait à la vie qu’il avait avant de s’installer ici. Il revit la scène horrible qui l’avait traumatisé à vie… La mort de son petit frère. Il revoyait ses hommes habillés d’armures couleur argent et bleu. Il revoyait leurs regards glacés qui n’avaient éprouvé aucuns remords quand un des leurs avait enfoncé son katana dans le ventre de Yako, cet enfant qui n’avait que deux ans alors et qui n’avait jamais rien demandé. Les larmes coulaient sur les joues du jeune homme qui ne s’en rendait pas compte et qui ne faisait rien pour les arrêter.

Il revit le magnifique sourire du petit garçon après avoir sauvé sa sœur d’une mort certaine, son rire cristallin quand Zewin le laisser gagné quand ils faisaient la course, des jeux d’enfants inconscients, ce magnifique petit visage toujours heureux. Et ces hommes… avaient effacé ce sourire et ce rire pour toujours.

Ensuite dans son esprit vint le moment où il s’était laissé mourir. Il restait assis, au bord de la falaise, à regarder le ciel en pleurant, en espérant rejoindre vite son frère. Il était bien trop lâche pour sauter, alors il préférait de plus rien manger, ne plus rien boire. Il ne dormait plus. Même ses parents ne savait plus quoi faire pour lui. Il était pourtant si jeune, dix ans, et déjà décidé à quitter ce monde. C’est sa sœur qui lui avait donné une raison de vivre… le venger. Il se rapellait des paroles qu'elle avait prononcé pour lui redonner de courage. Ils s’étaient alors entraînés à se battre avec toutes les armes qui pouvaient exister. Chaque jour, il devenait plus fort, ne se levant le matin que pour avancer un peu plus vers cette vengeance. Son plus grand souhait était de… tuer ceux qui avaient fait ça. Il apprit bientôt qu’il avait hérité du pouvoir de son petit frère, bien qu’il fut moins puissant et beaucoup plus limité. Il prit cela comme un message de Yako, qui voulait lui dire qu’il était prêt à le venger. L’ange se rappela de ces seize ans, le jour où il avait décidé de partir à leur recherche.

Il avait continué de s’entraîner jusqu’au jour où il les retrouva…

« Zewin Celhar… »

Zewin sursauta, sortant de sa rêverie. Il avait en face de lui une très vieille dame, dont les yeux reflétait la sagesse et l’expérience… de grands yeux bleus. Il avait l’impression d’avoir déjà croisé ce regard, sans toutefois réussir à mettre un nom dessus. Elle, par contre, semblait le reconnaître, puisqu’elle connaissait con nom. Il la regarda plus attentivement, même si l’obscurité régnait sur la petite gare. Tout semblait anormalement calme. L’absence des bruits des trains ou des gens le troublait. C’était comme s’il était dans une autre dimension, où le silence était maître. Ne sachant que dire, la vieille eut un petit rire aigu qui s’arrêta net quand elle recommença à parler de sa voix cassée.

« Tu as grandi, tu es devenu fort… Un beau jeune homme malgré tout ce que tu as traversé. »

Cette fois, il était persuadé de l’avoir déjà rencontré, et d’ailleurs elle avait l’air de savoir la tragédie qu’il avait vécu. Ni tenant plus et sacrifiant même la politesse qui était d’habitude très importante chez lui, il répondit :

« Qui êtes vous ? Comment vous me connaissez ? »

La vieille eut de nouveau un grand rire, qui cette fois agaça le jeune ange. Qui était-elle pour se permettre de se moquer de lui ainsi ? Il ne le supporterait pas longtemps. Il allait répliquer sèchement quand la curiosité prit le dessus sur sa colère. Qu’avait-elle à lui dire ? Pourquoi était-elle venu lui parler ? La vieille souriait.

« Oh oui je te connais, peut-être mieux que tu ne te connais toi-même. J’ai des choses très importantes à te dire, et ça concerne ça… »

Elle pointa son doigt frêle sur lui, légèrement tremblotant, et dessina parfaitement la cicatrice qu’il portait depuis ce jour, cette longue cicatrice qui s’étendait de sa poitrine jusqu’à sa hanche droite. Ce « souvenir » que lui avait laissé ces pourritures. La vieille dame avait montré l’endroit exact de la cicatrice, ce qui étonna Zewin et qui le laissa bouche bée.

« Tu crois les avoir tous tués… Tu as tort ! »


[Ne pas répondre s’il vous plaît, c’est juste pour faire avancer l’histoire de mon perso et je continuerais ce Rp (seul) après. La suite au prochain épisode ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des secrets dévoilés [Quête personnelle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secrets dévoilés? [Mikalow Hans et Isis Conant]
» Oh ! Les voilà ...
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hazawa School :: La Ville :: Mini train-
Sauter vers: